Présentation des éco-acteurs du territoire

Accédez rapidement au contenu de la page :

Les éco-acteurs du Val-de-Marne

Les grands acteurs privés et publics  /  Les éco-formations  /  Les éco-laboratoires  /  Les institutions soutenant les éco-activités

Les filières les plus présentes en Val-de-Marne

Le secteur eau-milieux-sol  /  Les secteurs énergie, déchets, éco-construction

Accompagnement local et mise en réseau dans les autres domaines d'éco-activités : Matériaupôle  /  DEFI Mécatronic

 

Les éco-acteurs du Val-de-Marne

Les grands acteurs privés et publics

Majoritairement doté de très petites entreprises TPE, le secteur des éco-activités en Val-de-Marne bénéficie aussi de la présence de grands groupes.

De grands opérateurs et de grands équipements sont également présents sur le territoire en matière dea gestion de l’eau (Port autonome, usines des eaux…), des déchets (déchetteries, syndicats de traitement des ordures ménagères…) ou encore de la géothermie.

750 éco-entreprises ont été répertoriées sur le territoire, employant environ 10 000 personnes (près de 4 % de l’emploi en Val-de-Marne).

Les éco-formations

CFA, lycées, université, IUT, écoles d’ingénieur, centres de formations… En tout 150 éco-formations (continues ou initiales, dispensées par des organismes privés ou publics) existent en Val-de-Marne.

Les éco-laboratoires 

5 laboratoires de recherche publique implantés en Val-de-Marne accompagnent le développement sectoriel des entreprises et proposent des prestations (test) spécifiques.

D’autres éco-laboratoires privés effectuent également de la recherche dans le département.

Les institutions soutenant les éco-activités 

Les membres fondateurs du réseau des éco-activités et les collectivités publiques soutiennent l’ensemble de ces acteurs et favorisent la dynamique de territoire, à travers l’animation du réseau des éco-acteurs, un accompagnement et des financements.

Découvrir l’action spécifique du Conseil général

 

Trouver un éco-acteur

 

Les filières les plus présentes en Val-de-Marne

Le secteur eau-milieux-sol

Le département du Val-de-Marne, irrigué par la Seine et la Marne, est le premier producteur d’eau potable de France. Avec la Seine, ses nombreux affluents, leurs berges, les eaux souterraines… le territoire est donc propice à la recherche, l’innovation et les expérimentations dans la filière eau-milieux-sols.
54 entreprises en Val-de-Marne totalisent près de 3 000 salariés dans cette filière, avec un effectif moyen de 40 employés par établissement.
L’ingénierie et les études en constituent une activité à forte valeur ajoutée. Les services dans la distribution d’eau et les eaux usées rassemblent un fort effectif de salariés. Le département est par ailleurs le premier dans le domaine de la géothermie : 40% de l’énergie géothermique française est produite en Val-de-Marne.

Le cluster eau-milieux-sols, principalement situé sur le territoire de la Seine-Amont,  est un projet lancé en 2013 pour regrouper les établissements de la filière et instituts de recherche-formation, implantés dans le département et à proximité immédiate dans les départements voisins.

Il a vocation à rassembler un tissu d’entreprises diversifiées (des PME technologiques aux leaders mondiaux du secteur, de grandes ingénieries et des filiales de groupes étrangers), des opérateurs publics et des instituts de recherche et de formation interviennent sur toute la chaîne de valeur de la filière : R&D, ingénierie-études, fabrication de produit et de matériel, travaux, exploitation de services, formation.

La dynamique du cluster permet d’accélérer les projets collaboratifs porteurs d’innovations, de développement économique. Elle favorise la diffusion des applications de la recherche, notamment celles qui seront menées sur la plateforme Aquafutura et s’associe au pôle de compétitivité Advancity.

Une centaine d’acteurs se sont déjà réunis autour des thématiques prioritaires « interfaces sols/qualité de l’eau et milieux aquatiques », « Intégration des problématiques eau-milieux-sols dans les opérations d’aménagement », « micropolluants et problématiques eau / santé ».

 

Lancement du cluster "eau-milieux-sols" en 2012

Télécharger la plaquette d’information du cluster eau-milieux-sols

 

Les secteurs énergie, déchets, éco-construction

Avec un chiffre d’affaires de 6 milliards d’euros et près de 20 % de l’emploi en Val-de-Marne, les secteurs des déchets, de l'éco construction et de l'énergie dénombrent 533 entreprises sur le territoire. Plus d’un tiers d'entre elles sont de petites structures de type SARL. Le secteur des déchets est très important, tandis que l’éco-construction et les énergies connaissent un très fort développement depuis une dizaine d’années. Cette évolution est en partie liée au Grenelle de l’environnement et aux nouvelles réglementations dans le bâtiment.

 

Accompagnement local et mise en réseau dans les autres domaines d'éco-activités :
Matériaupôle

Matériaupôle Paris Seine Amont est le réseau francilien qui favorise l’innovation et le développement de nouvelles activités liées aux matériaux, l’accompagnement de projets collaboratifs et le développement d’une « culture matériau » interdisciplinaire. Il regroupe des acteurs économiques, scientifiques et académiques, des réseaux et pôles, des laboratoires, des structures d’arts & design.

Le champ d’application est vaste, il porte sur tous les matériaux (métaux, polymères, composites, céramiques, etc.) et se situe dans tous les secteurs (Mécanique, BTP, Industrie Agro Alimentaire). L'originalité du Matériaupôle est sa capacité à réunir diverses compétences autour d'un projet. Matériaupôle Paris Seine Amont s’appuie plus particulièrement sur les marchés relatifs aux « Solutions d’autonomisation de la personne » ; « Métiers d’art » ; « Nouvelles solutions d’intérieur » ; « Espaces confinés ».

Matériaupôle anime un réseau d’une cinquantaine d’experts et participe au montage de projets collaboratifs innovants (ex. : « dépôt sur substrat fragile » et « bouquiniste).

Le Conseil général soutient l’association depuis 2009.

http://www.materiaupole.org/

 

Accompagnement local et mise en réseau dans les autres domaines d'éco-activités :
DEFI Mécatronic

Grappe d'entreprises d'envergure régionale ancrée dans le sud-est francilien (territoires en Val-de-Marne et Seine-et-Marne), DEFI Mécatronic regroupe des PME d'ingénierie et de sous-traitance intervenant dans les métiers de la mécatronique : transformation des matériaux, électronique, informatique industrielle ...

Lauréate de la sélection nationale « Grappe d'Entreprises » en 2011, porteuse d’une filière de sous-traitance et fleuron de la mécanique, DEFI Mécatronic renforce la capacité de ces entreprises à répondre dans des délais très brefs aux projets des donneurs d’ordres (Air France Industries, AREVA…), de la conception au montage de produit.

Depuis 2007, le Département soutient Défi Mécatronic dans un objectif de :

  • soutien de la compétitivité des entreprises de production ;

  • accompagnement de l’innovation des filières stratégiques (santé, éco-industries …) ;

  • contribution à la construction d’un positionnement et d’une  image de marque originaux, valorisant les nombreuses synergies entre ces filières (domotique, télé santé, aide au handicap, efficacité énergétique …)

http://www.defi-mecatronic.com/