Appel à projets départemental des éco-activités 2014

Les 5 éco-entreprises lauréates seront récompensées lors de la journée des éco-acteurs qui aura lieu en décembre 2014.



Journées Scientifiques de l'Environnement 2013

Remise officielle des récompenses par Pascal Savoldelli, Vice-Président du Conseil général du Val-de-Marne.

OZE ENERGIES, entreprise créée en 2006 et implantée à Charenton-le-Pont, dans le domaine de la maîtrise de l'énergie des bâtiments de taille intermédiaire en s’appuyant sur le système big data.

D&MCOMPOST, entreprise créée en avril 2013 et implantée à Alfortville, propose de mettre en place des animations, des formations autour de la création de sites de compostage pour la gestion alternative des déchets fermentescibles auprès de plusieurs site/collèges du Val-de-Marne.

CAP AIR RINCENT, entreprise créée en 1999 et implantée à Nogent-sur-Marne, propose de créer un logiciel "expair" pour diagnostiquer la qualité de l’air intérieur avec la mise en place d'une offre de formation auprès des professionnels du bâtiment, des aménageurs et des élus et contribuer à la sensibilisation des enfants.

IFFEN, centre de formation dans le domaine des énergies renouvelables depuis 2010, avec 8 salariés à Villeneuve-Saint-Georges, propose la transformation d'un centre de formation en école dédiée aux énergies renouvelables en s'appuyant sur une maison de l'énergie équipée en instruments de mesure des consommations globales. Cette maison constituera un équipement didactique et une vitrine des innovations dans ces secteurs. Son ouverture est prévue pour janvier 2016.

UNIVERS ET CONSEILS, SCOP créée en mars 2014 et implantée à Charenton-le-Pont, propose des solutions d'habitat de type maison individuelle, écologiques, temporaires et évolutives.

 

Prochaine édition : nous vous invitons dès à présent à préparer votre candidature pour mars 2015. Le dossier sera mis en ligne à cette période.

 

Présentation de l'appel à  projets

Le présent appel à projets s’inscrit dans le cadre du plan d’actions départemental de soutien aux éco-activités. Il vise à soutenir le développement de deux filières prioritaires à l’échelle départementale : « éco-production »[1] « éco-construction et éco-énergétique des quartiers ».[2]

 

L’appel à projets « Soutien aux initiatives et aux pratiques val-de-marnaises pour le développement des éco-activités » est destiné à :

  • promouvoir un développement économique dynamisant des éco-activités avec un focus sur certains secteurs à potentiels tels que l’écologie industrielle, les déchets d’activités (collecte, recyclage, valorisation, réemploi), l’énergie (énergies renouvelables et maîtrise de l’énergie dans le bâtiment), le bruit, l’air, les éco-matériaux, l’éco-logistique ;
  • accompagner la création et le développement de l’emploi sur le département ;
  • concourir à la mise en œuvre de projets collaboratifs sur le territoire du Val-de-Marne ;

 

  • favoriser l’originalité et la performance environnementale des projets portés sur
  •  le territoire.

 

Les enjeux associés à sa mise en œuvre sont de :

  • conforter le positionnement du Val-de-Marne comme territoire d’expérimentations et d’innovations dans le domaine des éco-activités ;
  • soutenir la diversification des secteurs des éco-activités et leur complémentarité ;
  • accompagner la professionnalisation des porteurs de projet ;
  • favoriser la détection de projets, stimuler la création d’éco-activités et développer celles qui existent.

 

L’appel à projets se structure autour de 3 volets distincts :

  • le premier volet visera à soutenir la détection de projets et l’accompagnement renforcé[3]  à la création d’activités (entreprises, associations, etc.) (V1) ;
  • le deuxième volet concernera le lancement de nouvelles structures créées depuis moins de 3 ans ou de nouvelles activités (V2) ;
  • le troisième volet s’attachera plus particulièrement à favoriser la consolidation et le développement d’activités/de structures existantes (V3).



[1] Comprenant les secteurs déchets/recyclage, maîtrise de l’énergie, éco-logistique, management environnemental, air (extérieur), éco-conception, ingénierie de la production propre ;

[2] Comprenant les secteurs déchets de chantier/urbains, géothermie et chauffage urbain alimenté énergies renouvelables, éco-construction et éco-matériau, capture et stockage de CO2, maîtrise de l’énergie bâtiment, solaire bois biomasse, éco-aménagement, éco-mobilité, bruit, radiations, qualité de l’air intérieur.

[3] Exemples : formalisation d’un projet, étude de marché, élaboration d’un business plan, etc.